Si vous passez dans la région...

Que vous soyez venu expressément pour l'ambiance ferroviaire ou parce que vous êtes de passage en Alsace, inutile de vous faire du souci quant à votre emploi du temps: les attractions touristiques sont nombreuses dans la région!

Il y en aura pour tous les goûts, toutes les bourses et pour tous les âges.

Pour les amoureux de la nature:

Le Rhin est le plus long fleuve d'Europe occidentale avec 1325km. Il prend sa source au Mont Saint Gothard en Suisse, traverse le lac de Constance et se jette dans la Mer du Nord. Si vous observez les bornes placées sur ses rives, notez qu'elles ont leur zéro à Constance.

Dans la plaine d'Alsace, le dénivelé du Rhin atteint 133m pour 166km et est racheté par 10 écluses.

Le Ried est la portion du territoire alsacien qui longe le Rhin et qui en a été profondément marquée. Il est caractéristique de la plaine du Centre-Alsace.

Le paysage caractéristique du Ried alsacien est marqué par l'omniprésence de l'eau s'infiltrant du Rhin, sa flore et sa faune uniques et son aspect de forêt vierge en certains endroits.

Les possibilités de balade en barque ou à pieds y sont multiples. (Notamment sur le Giessen depuis la commune de Biesheim)

De l'autre côté du Rhin, à seulement quelques kilomètres, le visiteur pourra visiter ce massif particulier qu'est le Kaiserstuhl. Constitué de plusieurs monts, issu d'une résurgence de lave entre Vosges et Forêt Noire, il est très renommé pour sa flore et sa faune exceptionnelles ainsi que son climat le plus ensoleillé d'Allemagne.

De même que la région de Colmar est une des plus sèches de France, dans les 2 cas, les meilleurs conditions sont réunies pour la production de vins de qualité.

face="Arial, Helvetica, sans-serif" size="2"

La carte ci-contre montre l'ensemble du massif du Kaiserstuhl, suffisamment vaste pour y programmer plusieurs excursions.

Pour plus d'informations sur le sujet, il est possible d'aller visiter les sites internet suivants (En allemand seulement):

http://www.kaiserstuhl.com

http://www.kaiserstuhl.net

http://www.am-kaiserstuhl.de

http://www.kaiserstuhl.de/

 

a

Pour les amoureux de culture:

Que ce soit coté allemand ou coté francais, les occasions de se cultiver ne manquent pas, tant l'Alsace en général et le canton en particulier ont été marqués de facon indélébile par les différents courants culturels.

v

La place forte de Neuf-Brisach, dessinée en 1699 par l'architecte Vauban. Aussi incroyable que cela puisse paraitre, la ville a été conservée intacte depuis 3 siècles!

Une visite, même courte, s'impose! (à 5 min en voiture du CFTR). Le musée Vauban est ouvert du 1er mai au 31 octobre.



Coté allemand, la ville de Vieux Brisach (Breisach) est dans un état irréprochable et particulièrement attrayante par son aspect caractéristique du Moyen-Age avec sa magnifique collégiale Saint-Stéphane, édifiée au 13ème siècle. Celle-ci abrite un jubé gothique, des fresques de M.Schongauer et un rétable datant de 1523. Le traité de Westphalie a annexé/rattaché Breisach à la couronne de France tandis qu'en 1697, celui de Ryswick la rendait au St-Empire romain germanique, ceci entraînant la construction par Vauban des fortifications de Neuf-Brisach.

Pour plus de renseignements sur les visites à effectuer, allez voir le site web de la ville ! (dispo en plus en francais!)

Nous pouvons enfin citer la commune de Biesheim, dont les musées l'un consacré à la civilisation gallo-romaine et l'autre à l'optique se trouvent dans le même batiment, dénommé "Capitole", dont l'architecture est très particulière.

Mais pour de plus amples informations, on ne saurait que trop conseiller une visite aux Offices de Tourisme de Neuf-Brisach (voir section "liens" ), Colmar et/ou Fribourg.

Enfin, l'Alsace étant une région fortement marquée culturellement par la musique liturgique, une visite d'un des 1200 orgues de la région est plus que conseillée. On pourra par exemple aller voir celui d'Eguisheim (et coupler cette visite avec une dégustation du fameux vin d'Alsace) ou aller sur la page ici, pour faire son choix!

Pour ceux qui veulent pratiquer du sport:

L'île du Rhin (voir plan ci-dessous), accessible depuis le pont enjambant le fleuve pour aller à Breisach, est un lieu de loisir où l'on trouvera des restaurants, une piscine aménagée (Sirenia), un port de plaisance (avec possibilité de pratiquer du ski nautique), un complexe équestre, un camping, etc.


Par ailleurs pour les cyclistes chevronnés, la Route Verte passe par Neuf-Brisach. Il s'agit d'un itinéraire de 250km traversant la Lorraine, l'Alsace et la Forêt Noire passe par Vogelgrün, commune voisine de Volgelsheim, distante de 1 km vers le Sud. Cette route allie sport et découverte de la région.

Pour ceux qui s'intéressent à la technique:

Le Rhin voit son potentiel hydroélectrique utilisé depuis longtemps. Sur les 20TWh produits en Alsace en 2006, 7,67 venaient de l'hydraulique et 11,64 de Fessenheim. La consommation de la région s'établissant à 15,1TWh, on peut dire que plus de 50% de la consommation sont couverts par une énergie renouvelable et amortie depuis longtemps.  Ces informations sont tirées du site de RTE à l'adresse ici.

Il est possible de visiter l'Usine EDF de production d'hydroélectricité ainsi que les écluses de Vogelgrün.

Par ailleurs, rappelons que le bateau de notre partenaire la BFS fait une courte virée près de ces écluses pour permettre au visiteur de mieux les observer.
Mais le débit du Rhin est également utilisé pour le refroidissement de la centrale nucléaire de Fessenheim dont on ne peut que vivement conseiller la visite (malheureusement suspendue depuis les attentats islamistes du 11 septembre) afin de relativiser le discours de lobbies écologistes du type "sortir du nucléaire".

Contacts  Pour l'amateur