menu

La Locomotive General Electric N° 4032

Le GE4032 au port de Colmar avant déchargement

Le GE4032 encore sur convoi exceptionnel dans les emprises du Port de Colmar avant son déchargement, le 30 octobre 2019. (Photo Sébastien Kieffer)


Caractéristiques générales:

Constructeur: General Electric Compagny, Schenectady, New York (siège)
Ateliers: Erie, Pennsylvanie
Modèle/Type: GE 75tons/ N° de Série GE: 27532
Date de construction: 1944
Immatriculation: GE4032
Puissance Diesel [kW]: Origine: 2 * 186kW
Actuel: 2 * 211kW
Puissance à la jante [kW]: Origine: 262kW à 42km/h
Effort au démarrage [kN]: 200
Vitesse maximale [km/h]: 50
Masse en ordre de marche [t]: 67,5
Longueur HT [m]: 12,09
Tension de bord [V]: 60

Caractéristiques du moteur diesel actuel:

Constructeur: Baudouin Moteurs, Marseille
Modèle/Type: DNP V type 922
Cycle: 4 temps
Alimentation: Aspiration naturelle
Pmax [kW] à vitesse [tr/min]: 211 @ 1800
Consommation spécifique [g/kWh]: 237
Consommation à Pmax [l/h] 67
Couple à pleine charge [Nm]: 1120
Pme maximum [bar]: 6,6
Vitesse linéaire de piston [m/s]: 9
Nombre de cylindres [-]: 8 en Vé à 90 degrés
Alésage * Course [mm]: 150*150
Cylindrée unitaire / totale [l]: 2,65 / 21,2
Masse [kg]: ?
Refroidissement: eau
Démarrage: électrique par GP
Système d'injection: 1 pompe unique Sigma CMS et 1 injecteur Bosch par cylindre

Plaque du moteur diesel:

Diagramme général en élévation:

DMC-Tag

Plaque du constructeur:

Plaque

Courte présentation:

La locomotive GE 4036 est un des 10 exemplaires du type "75tons" produits par le constructeur américain General Eletric. Ces exemplaires ont été commandés en 1944 par le US Army Transportation Corps afin d'assurer le transport de troupe et de matériel pendant la seconde guerre mondiale.

Ces machines ont été équipées de deux groupes électrogènes à courant continu. Chaque groupe est composé à l'origine d'un moteur Cummins de type L1 600 à 6 cylindres en ligne à aspiration naturelle de 38 litres de cylindrée (Alésage 178mm, Course 254mm) développant 250HP soit 186kW à 1000 tours/min accouplé à une génératrice principale à courant continu de type GE 549-F1. Celle-ci délivre un courant maximum de 800A et une tension maximale de 500V. Par la suite (et c'est le cas pour le 4032), les moteurs Cummins ont été remplacés par des moteurs Baudouin DP8 à 8 cylindres en V, hypercarrés (alésage=course=150mm) de 21,2l de cylindrée et à aspiration naturelle développant chacun 287ch soit 211kW à 1800 tours/min (soit 176kW ou 240ch à 1500 tours/min). Afin de conserver les génératrices principales d'origine, un réducteur de rapport 1/1,5 a été adjoint au moteur. Les moteurs sont dès lors utilisés au régime nominal de 1500 et non 1800 tr/min.

Chaque groupe alimente en parallèle les deux moteurs de traction du bogie situé dessous. Les moteurs suspendus par le nez sont du type GHM833-L1.

Le lancement des groupes est assuré par les génératrices principales alimentées par des batteries au plomb. A l'origine, il s'agissait de 32 éléments en série soit 64V nominaux. Actuellement ce sont 5 batteries classiques soit 30 éléments qui équipement la machine. Chaque groupe est équipé d'une génératrice auxiliaire de type GY-10A1 assurant la charge de ces batteries et l'alimentation des enroulements d'excitation de la génératrice principale. Un compresseur est aussi entraîné par chaque groupe afin de produire l'air comprimé nécessaire au fonctionnement du frein.

L'avantage d'un engin équipé ainsi de groupes totalement indépendants est sa plus grande fiabilité (théorique): une avarie sur l'un des groupes n'empêche pas la locomotive d'être mobile, même si la puissance est dès lors divisée par deux. Tout au plus peut-on regretter que les 4 moteurs ne soient pas systématiquement alimentés (que ce soit par un ou 2 groupes) ce qui aurait eu l'avantage de conserver les performances d'effort de traction du fonctionnement à 2 groupes mais à vitesse diminuée de moitié lors de l'utilisation d'un groupe unique plutôt que des deux. Ceci dit, une machine équipée de deux groupes implique également le double d'équipement et donc un entretien plus lourd.

La machine a été utilisée par le Chemin de Fer Touristique Pontarlier-Vallorbe (CFTPV) jusqu'en 2019. Très cordialement et puisqu'il savait que le webmaster du site possédait le 4036, Louis Poix l'a appelé pour lui proposer de récupérer des pièces sur le 4032. Comme il était juste impensable de renvoyer ad patres une locomotive à la valeur historique indéniable et qui plus est tournante, tout a été fait pour la récupérer et finalement le CFTR s'en est porté acquéreur ce qui l'a sauvé in extremis d'une mort certaine. (Un très grand merci à Ludo, Philippe et Guillaume pour l'aide précieuse qu'ils ont apportée à la réussite de ce projet!)

Devenir au CFTR:

Dernier propriétaire avant sauvetage: CFTPV
Date de mise hors service: 2019
Date d'acquisition: 2019
Propriétaire actuel: CFTR
Date de restauration: En cours
Utilisation: traction du train en gare et manoeuvre à Sans-Soucis
Date de ferraillage: -

Le 4032 n'est pas le seul à avoir été préservé. La liste suivante récapitule le devenir de la série:

4028: CFT de Sabres-Marquèzes dans les Landes, hors service.

4029: Ferraillé à St-Symphorien en Gironde

4030 & 4031: Ferraillés à Bordeaux

4033: En utilisation sur le train touristique Guîtres-Marcenais.

4034: Ferraillé à Bordeaux

4035: Ferraillé mais aucune autre information

4036: Utilisé par le CF de Blaise et Der puis vendu au CFTR où il est en cours de restauration.

4037: aucune information.

Documents iconographiques (CFTR):

 

GE Wassy

C'est dans la localité du Touillon-et-Loutelet près de Métabief et des Hôpitaux-Neufs que le CFTPV effectue l'essentiel de ses manoeuvres de chargements et déchargements de matériels ferroviaires sur les convois exceptionnels. Le 66400 a l'habitude des pentes raides et n'éprouve aucune difficulté à pousser le 4032 sur la remorque du transporteur. (Photo: Ludovic Wirth)

GE Wassy

Poussé par notre vaillant yaya, le 4032 arrive au dépôt de notre association ce 30.10.2019 (Photo: Noémie Kieffer)


Compléments d'information technique: 

Un article plus complet sur la technique de cette machine est en préparation. Un peu de patience!
che

Le Köf  Accueil