menu

Les engins en cours de restauration

Les travaux à réaliser sur des machines en état de marche diffèrent sensiblement de ceux à effectuer sur! des machines statiques. La corrosion ne les affecte pas de la même manière, les pièces à changer étant plutôt des pièces d'usure (sabots de frein, coins, paliers, roulements, segments, filtres, joints...)

Les gros travaux de tôleries, renfort de pièces, fenêtres, peinture etc, sont effectués "une fois pour toutes" en début de carrière, tout du moins... en théorie. Car il faut malgré tout (et particulièrement sur le matériel exposé aux intempéries), reprendre des tôles usées, refaire de la peinture, etc.

Dans cette partie, le public pourra découvrir les engins actuellement immobilisés qui subissent soit une grande révision, soit une restauration après réception.
os engins

 Une très intéressante acquisition de 2014 auprès du Cercle d'Études Ferroviaires Nord est cette locomotive de 600ch, équipée de 3 essieux entraînés par bielles et faux essieux. Mon premier est un moteur MGO, mon second une boîte VOITH et mon tout vient de la prestigieuse maison SACM à Mulhouse. Sachant qu'il n'y a que très peu de machines SACM pur jus préservées, le CFTR peut être fier d'avoir sauvegardé ce patrimoine alsacien non loin de son lieu de naissance.

  La seconde Cockerill entre les mains des membres du CFTR a également été acquise par un membre actif auprès du même CEF Nord en 2014. Celle-ci, un peu plus grosse que la précédente puisque du type 4, va nécessiter de considérables travaux de restauration avant d'espérer gambader sur les voies de l'association.

 Un morceau de choix puisqu'il s'agit d'un locomoteur GE équipé de 2 moteurs Baoudouin de 260ch sauvé de justesse par le Webmaster auprès du ferrailleur qui, lui, l'avait acquis auprès du Conseil Général de la Haute-Marne en 2014, lors d'une vente aux enchères.

 Une machine qui a pris racine au fond du dépôt de l'association: la 020T Decauville. Une chaudière fichue, un classement au titre des monuments historiques théoriquement possible mais jamais réalisé, un certain désintérêt, tout ceci ne concourt pas à une reprise en main sérieuse de la machine qui atteint ainsi des jours meilleurs...

Toutes ces machines ne sont pas encore en état de marche mais nous y travaillons d'arrache-pieds! Le meilleur moyen de vous en assurer est de venir nous rendre une petite visite en été!


Accueil  Vapeurs